Le Gazélec Ajaccio mal en point avant de se rendre à Lens

Hier, nous vous avons annoncé que le Gazélec Ajaccio avait décidé de se séparer de son entraîneur, Albert Cartier.

En effet, le président du Gazélec a pris ses responsabilités car selon lui, le message du coach ne passait plus :

« Il y avait une tendance de résultats qui m’inquiétait. Albert Cartier ne me semblait pas capable de l’inverser. On n’avait pas un plan B qui attendait en salle d’attente. On est entrés en discussions avec certains mais on se doit de respecter Albert Cartier et la procédure en cours. »

De plus, pour se rendre à Lens le lundi 22 octobre à 20h45, les Corses seront privés de quatre joueurs cadres (Jean-Baptiste Pierazzi, Thibault Campanini, David Gomis et Julian Palmieri). C’est Julien François, adjoint d’Albert Cartier, qui a pris les rênes du groupe en attendant la nomination d’un nouvel entraîneur. Mais Julien François vient d’être sanctionné par la commission de la Ligue de deux matchs de suspension avec sursis, de banc de touche, de vestiaire d’arbitres et de toutes fonctions officielles. La sanction prend effet le mardi 9 octobre 2018 à 0h00.

Source : L’Equipe