Rc Lens – Presse écrite du dimanche 28.10

Les avis de la presse régionale et de la presse nationale suite à la défaite du Rc Lens au Havre.

[themoneytizer id= »21752-2″]

 

L’avis du journal l’Equipe

Lens trébuche
Pour la premiére fois cette saison, le RC Lens pouvait souffler la place de leader au FC Metz. Mais pour la premiére fois depuis le 24 septembre, les Sang et Or pourraient quitter demain le duo de téte si les Brestois venaient s’imposer Clermont (20 h 45).
« Premier aprés douze journées, sincérement, on s ‘en fout », lâchait Philippe Montanier, l’entraineur nordiste, dans la foulée de ce deuxiéme revers de la saison en Ligue 2.
« La victoire des Havrais est méritée, admettait-il. Mais avouons que nous les avons bien aidés. Dans tous les secteurs du jeu, nous avons été pauvres. »
Jamais, si ce n’est sur cette réduction du score dans le temps additionnel (90e + 1), grâce à une réalisation de Mehdi Tahrat, la défense havraise n’a tremblé.
«Tactiquement et dans l’engagement, je crois que nous avons proposé quelque chose de trés bon », soulignait Oswald Tanchot, le coach havrais. Harold Moukoudi (45e + 1) et Jean-Pascal Fontaine (799 ont ainsi validé une prestation digne d’une ambition enfin retrouvée. « On voulait vraiment montrer ce qu’on était capables de faire. Je crois qu’on a remis le curseur au bon endroit », ponctuait Victor Lekhal, promu hier capitaine d’un onze havrais relancé, à défaut d’étre réellement replacé…

L’avis de La Voix du Nord

Lens prend une claque aux allures de rappel à l’ordre
Largué dans ses intentions, dans son jeu et incapable de profiter d’une derniére demi-heure jouée en supériorité numérique, le Racing a concédé sa deuxiéme défaite de la saison. Ce Lens-là ne méritait pas de prendre la premiére place, hier aprés-midi.
Les machoires plus serrées qu’à l’ accoutumée, Philippe Montanier, visiblement agacé par la tournure de cet aprés-midi normande, ne se déroba pas : « On a été battus dans tous les secteurs. Pour gagner un match. il faut tout donner. »
Le coach lensois venait d’assister la prestation la moins aboutie de la saison, la premiére véritablement médiocre…