Samedi prochain, à 15h00, le RC Lens sera opposé à Valenciennes au Stade du Hainaut.

Depuis deux matchs, les Sang et Or déjouent. Mais que dire de leur voisin nordiste en pleine crise existentielle…

Sans aucune victoire à son actif depuis le 21 septembre, Valenciennes croyait bien en tenir samedi sa première victoire à Troyes. II restait une minute dans le temps réglementaire et les Nordistes menaient alors 2-1. Jusqu’au sursaut dévastateur des Troyens, auteurs d’un triplé en en sept minutes laissant Réginald Ray, l’entraineur de VA, sans voix, ou presque.
Pour la première fois depuis son arrivée, on a senti le technicien moralement touché par le scénario et les faits de jeu qui ont coûté la défaite. Va-t-elle laisser des traces ? « On verra dans la semaine et lors du prochain match », a-t-il lâché de manière un peu énigmatique. « C’est dur à accepter ». Son président a confirmé qu’il n’était pas menacé mais la crise au club semble profonde. L’équipe est en souffrance, le club est à vendre et les supporters sont sur les nerfs.

Le Rc Lens sera t-il le bourreau du voisin valenciennois en portant samedi le coup fatal ?